“Elections” Generales Espagnoles

Naiara GOMES. (ORREAGAko kidea).

Une fois de plus, les éléctions ilégales de l’impérialisme espagnole en terres navarraises approchent, nous serons soumis à cette agression le 20 Décembre 2015.
Mais qui a le pouvoir, la vraie force politique? Tout pouvoir politique et idéologique est basé sur la force, vu que la politique c ́est la détérmination du comportement.
Toute politique est basée sur laforce, en tenant compte que toute offensive n ́est pas nécessairement politique. Seule la force socialement structurée et durable à travers le temps peut être considérée politique.

La politique, non basée sur la force, devient une contradiction. La souveraineté est, en elle­même, une relation de force.
Son dosage, stratégique et tactiquement adapté, est une partie incontournable de l ́art politique.
Dans ce domaine, les hommes et les peuples ne se caractérisent pas en tant que “bons” ou “ méchants”, mais plutôt en tant que “forts” ou “faibles”. Ce qui importe vraiment, c ‘est laforce.

Vu que les basques/ navarrais n’avons aucune stratégie politique propre, nous sommes condamnés à être toujours à la merci de nos ennemis directes, avec le risque de tomber eternellement dans la stratégie de nos opresseurs qui n’a autre objectif que celui de nous faire disparaître…

Mais, qu’ éspérons­nous de la participation des institutions de nos occupants impérialistes?

L’indépendance de notre Etat Navarrais? N’est­ce pas ceci un absurde en politique?
Mais comment peut­on être naïf à ce point­là? Pensons­nous vraiment que si notre ennemi courait le moindre risque à ce que nous, les basques, gagnions les “éléctions” de leurs propres institutions (espagnoles dans ce cas­là ), ils organiseraient ces dernières? Sommes­nous conscients que l ́ennemi ne mettra jamais un outil à notre disposition qui puisse se convertir en une arme qui se retournera contre lui­même?
Tenant tout cela en compte, comment peut­on permettre le fait que les espagnoles et français (espagnoles dans ce cas concret), puissent installer des urnes qui sont, pour nous, totalement étrangères et délictives dans notre propre territoire?

Il est tout à fait inconcevable et cela fait preuve d’ un manque de maturité et de sérieux dans le domaine de la politique!
Mais sont­ils les Francais et les Espagnoles les seuls responsables directes de notre situation politiques actuelle…? Quel rôle politique jouent, très exactement, les soit­disant basques “ abertzales” qui participent des institutions de l’ennemi de manière intentionnée ou pas…?

Si cela n’est pas executé de manière intentionnée de la part de ces derniers…à quoi bon avoir des études de haut niveau, si l’ennemi directe se fiche de tout sachant à l’avance qu’il sera vainqueur?

Très honnêtement, qu’attendons­nous de ces “éléctions” Espagnoles…? Que nous a démontré l’expérience vécue jusqu’à présent…?

Réfléchissons­y…

No Replies to ""Elections" Generales Espagnoles"

    Dejanos tu opinión

    Uso de cookies

    Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

    ACEPTAR
    Aviso de cookies